Catégories
Édito Hebdomadaire du candidat Hicham BOULHAMANE

HALTE À L’ENFUMAGE !

Cette fois, le doute n’est plus permis, la campagne du maire sortant consistera bien en une vaste opération d’enfumage.

Depuis qu’il s’est déclaré candidat, Monsieur Villemain ne fait qu’agiter des slogans sur des sujets d’ordre national.

Il espère ainsi esquiver les questions sur son bilan.

C’est gros.

Le procédé n’épargne même pas le conseil municipal.

Hier, en début de séance, on a eu droit à la lecture d’un texte sur la privatisation des aéroports de Paris.

Avec des trémolos dans la voix, nos socialistes à l’indignation sélective ont condamné le projet de loi, oubliant de rappeler au passage que le gouvernement qui a le plus privatisé dans l’histoire de la Vème république est le gouvernement Jospin.

Ils ont également omis de parler des aéroports de Lyon, Nice et Toulouse, qui ont été privatisés par les gouvernements Ayrault et Valls, sous présidence de François Hollande…

Mais l’honnêteté intellectuelle n’est pas dans leurs préoccupations.

Leur objectif est ailleurs.

Leur objectif est de détourner les regards, de les orienter sur le gouvernement, l’OMC, le FMI, Bruxelles, la fonte des glaces… Bref, sur tout sauf Creil.

C’est bien commode.

Ça évite d’avoir à s’expliquer sur l’état de la ville dans les domaines de la propreté, de l’insécurité, du commerce de proximité….